Un challenge à relever

Nous mettons cette fois en lumière un projet technique et ultra équipé, signé par le magasin aiMe Ces Cuisines de Vincennes (94) de Marie-Line Roumiguière et Christelle Hoffmann.

Photo-1.jpg
L’îlot central est posé sur un podium qui disparaît par le jeu des hauteurs de caisson. Au fond, le mur d’armoires intègre de nombreux équipements et rangements.

Photo-2-conceptrices.jpg
Marie-Line Roumiguière et Christelle Hoffmann dirigent le magasin aiMe Ces cuisines situé à Vincennes (94).

Photo-3.jpg
La cuve Blanco offre un volume généreux tout en fusionnant avec le plan de travail en granit noir du Zimbabwe.

La problématique :

Lorsque les deux professionnelles rencontrent les propriétaires pour déterminer avec eux leurs attentes et besoins quant à leur future cuisine, la liste des "must have" s’avère longue.
Qu’à cela ne tienne, le challenge n’arrête pas Marie-Line et Christelle.
Au-delà de l’équipement pléthorique, c’est l’intégration de l’îlot qui va nécessiter le plus de travail avec la mise en place d’un podium structuré à partir d’une chape légère qui permet le passage de l’eau et de l’électricité.
Au fond, le mur disponible devient alors le seul support pour intégrer des rangements.
Logiquement, le mur d’armoires remporte les suffrages. Reste à le rythmer par la typologie des meubles et des solutions qu’il intègre.

La réponse :

Pour estomper voire effacer le podium qui accueille l’îlot, deux hauteurs de caissons ont été utilisées dans la nomenclature du fabricant allemand Ballerina.
Côté cuisine, l’ensemble culmine à 91 cm de hauteur, côté living il atteint 109 cm.
Résultat, une ergonomie idéale pour le couple qui affiche une grande différence de taille. Madame et monsieur travaillent donc avec une posture parfaite de part et d’autre des zones de préparation.
Généreuse, la cuve Blanco fusionne avec le superbe plan de travail en granit noir du Zimbabwe finition leather quand la hotte Miele escamotable joue elle aussi la carte de la discrétion.
Très dense au niveau du nombre de rangements, le mur armoire intègre le four, un réfrigérateur toute hauteur, un congélateur, une cave à vin, un lave-linge séchant et, derrière une des façades,
un espace pour le petit-déjeuner et le café.
Vous l’aurez compris, le challenge a été totalement relevé par les deux conceptrices à l’origine du projet.

Le budget :

Les façades en mélaminé finition mat de Ballerina sont aussi qualitatives à l’oeil qu’au toucher. A l’intérieur des meubles, le système de coulissants Legrabox de Blum confirme le niveau d’ensemble, tout comme l’équipement électroménager de haut vol. Au total, ce projet représente un budget de 30.000 € dont 9.300 € d’électroménager et 4.100 € de plan de travail.

Plan-technique.jpg
Un mur d’armoires, un îlot : sur le papier, rien de compliqué. Encore faut-il que tout l’équipement puisse s’y glisser. Pari réussi !

Photo-4.jpg
Les deux hauteurs de caisson et la découpe de la joue.

Photo-5.jpg
L’équipement intérieur confirme la qualité du projet.

Photo-6.jpg
Une cuisine volontairement épurée et sobre. Un gage de réussite.

Photo-7.jpg
Le plan de travail en granit noir apporte toute sa profondeur et sa naturalité pour sublimer la composition.

 

Haut