Jeux de matières

En ce mois de février, nous avons pris la direction de l’est de la France et avons profité de notre visite chez AVENIR CUISINE à Colmar (68) pour découvrir une de leurs réalisations. Le soin du détail, les effets de matières et l’intégration parfaite des appareils GAGGENAU caractérisent cette implantation ALNO aux façades céramique.

Ouverture.jpg
Le jeu de matière et les façades en céramique sont la signature de ce projet de rénovation réalisé par le magasin Avenir Cuisine de Colmar (68).

La problématique :

La cuisine a profité de la profonde rénovation de la maison bourgeoise qui l’accueille pour se transformer. Jean-Pierre Tessier, concepteur à l’origine du projet, a travaillé en collaboration avec l’architecte en charge du chantier pour structurer les volumes. Un nouvel espace de rangement a été positionné derrière le linéaire, les sens de circulation ont été modifiés. Au fond, le mur habillé de stuc effet béton ciré a été pensé pour intégrer parfaitement l’électroménager Gaggenau tout en proposant des surfaces de rangement derrière le rideau coulissant. Sur l’îlot, le point d’eau prend place côté salle à manger suite à une demande spécifique des clients.

Photo1.jpg

Au fond, la colonne de fours Gaggenau affiche ses dimensions généreuses de 75 cm de largeur.

La réponse :

Souhaitant absolument une cuisine en céramique, les propriétaires ont "flashé" sur le modèle Alnostar Cera d’Alno. L’effet de matière est superbe et joue en rythme avec le bois massif des poutres et du mur TV, le carrelage au sol et le mur du fond. Soigné, l’ensemble compose une cuisine chaleureuse au caractère bien trempé. Eléments distinctifs du haut niveau de qualité de la réalisation, l’équipement électroménager laisse quelque peu rêveur. Le sublime side by side Gaggenau avec cave à vin intégrée et la colonne de fours avec des modèles en 75 cm de largeur. Et que dire de la hotte Berbel qui descend à la hauteur souhaitée grâce à une télécommande. Réalisée sur mesure, elle se glisse entre deux poutres en position haute.

Photo2.jpg
L’îlot regroupe la cuisson, le point d’eau et de nombreux rangements sur toute sa périphérie.

Le budget :

Précurseur dans le domaine des façades en céramique, Alno a anticipé la déferlante et pris position sur ce segment. Alors que certains fabricants viennent juste d’intégrer ces finitions à leur catalogue, les cuisinistes partenaires de la marque les installent chez leurs clients. Dans notre exemple, le budget atteint 64.000 € dont 30.000 € d’électroménager. Un investissement à la hauteur du niveau de prestation et de la qualité du travail de Jean-Pierre Tessier. Deux ans après la rénovation de leur cuisine, les heureux propriétaires en sont toujours ravis.

Portrait-concepteur.jpg
Jean-Pierre Tessier et son fils Cyril, du magasin Avenir Cuisine à Colmar (68).

Kitchenaid.jpg
Les superlatifs manquent face à de tels appareils. L’électroménager appuie et illustre le niveau de gamme de cette implantation.

Hotte-pdt.jpg
La spécificité de cette hotte Skyline de Berbel ? Elle s’élève pour se glisser entre les poutres et alléger la composition lorsqu’elle n’est pas en fonction puis elle s’abaisse à distance idéale de la table de cuisson lorsque l’heure de la préparation du repas a sonné.

Ilot.jpg
Soin du détail jeu de matière, ligne maîtrisé… Bref, cette implantation ne laisse pas insensible.

 

Haut